Brainwave et les améliorations techniques

BRAINWAVE
Nicolas & Georges
Thu 22 Jul 2021 10:14

A tout ceux qui nous lisent – quelques renseignements techniques sur notre bateau

 

Nous tenons par ce message à vous donner quelques renseignements techniques sur « Brainwave ». Commençons par vous dire pourquoi nous avons choisi un bateau qui sort de chez X-Yachts au Denmark. Georges a déjà eu un bateau de la série sur le Léman. Il a toujours été content avec et s’il a changé pour une marque suédoise il y a quelques années c’est que X ne faisait pas de bateau qui lui convenait dans la grandeur qu’il cherchait (33 – 35 pieds). De son côté Nicolas a toujours été convaincu par les X et lorsque le projet naissait, il n’y avait pas ou peu d’autres fabricants de bateaux de croisière avec un bon potentiel de vitesse qui l’intéressait.

 

Nous avons donc discuté avec le représentant suisse. Il a pu nous proposer 5 Xc 50 qui étaient sur le marché d’occasion. Pourquoi en fait un bateau d’occasion : parce que notre expérience nous montre qu’un bateau neuf présente souvent des imperfections que l’on améliore ou répare pendant les 3 – 4 ans qui suivent son achat. Il est évident qu’il y a aussi une raison budgétaire pour un tel achat. 

 

Après avoir analysé les pros et contras notre choix s’est porté sur BrainwaveCe bateau a été construit en 2016 et il servait surtout comme « Day-Boat », c’est-à-dire que les propriétaires faisaient que des navigations de jour et préféraient toujours dormir dans un port. De plus ce bateau avait peu d’heures de moteur (668 heures moteur). 

 

Comme nous voulions préparer le bateau pour notre voyage il était clair que nous étions obligés d’ajouter de la technique afin d’être dans les normes de sécurité et de confort.

 

Qu’est-ce que nous avons ajouté :

-1 arceau pour pouvoir sortir notre annexe (Highfield340) de l’eau ; avec le même arceau nous pouvons aussi lever notre moteur hors-bord (Suzuki 20 chevaux)

-1 radar Raymarine Quantum 2 Doppler

-1 ancre Ultra Marine de 35 kg avec 100 m de chaîne

-1 ancre Fortress FX37 en aluminium (ancre de réserve avec 10 m de chaîne et 50 m de corde lesté

-1 radio SSB (obligatoire pour participer à l’ARC Monde)

-dessalinisateur Schenker Zen 100 (produit 100 lt d’eau douce par heure)

-1 transformateur automatique qui nous permet de passer de 230V à 115V sans aucune intervention

-2 panneaux solaires monocristallin 215W /24V

-Hydro générateur Cruising Watt&Sea de 600 W

-1 machine à laver le linge

-1 table télescopique dans le salon et le matelas qui va avec (pour faire un lit)

-Dans le salon et les cabines arrière : des voiles de gîte (qui nous permettent de dormir tranquillement même sous gîte)

-1 système de communication Inmarsat Fleet One (pour la communication au large ; recevoir des informations sur la météo entre autres)

-1 tangon supplémentaire (pour pouvoir mettre les voiles d’avant en mode « papillon »)

-Quelques prises 230V, 12 V et des prises USB

-Ajouté une protection en dyneema sur toutes les drisses (au points de friction)

 

Ensuite nous avons fait inspecté et ou révisé:

-Le radeau de survie Plastimo

-Le système Jon Buoy (que l’on peut lancer à l’eau et qui reste près de celui qui serait tombé à l’eau)

-Tous les winchs ont été démontés, nettoyés, huilés et remontés

 

Nous avons changé et ou nettoyé :

-Tous les extincteurs

-Certaines haubans Rod (qui tiennent le mat en place et qui étaient usés)

-Toute la tuyauterie pour le gaz

-La capote de cockpit a été réhaussé (capote neuve)

-Le bimini a été nettoyé et imperméabilisé

-Toutes les voiles ont été lavées et réparées (où nécessaire)

-Le numéro de voile à été changé et porte maintenant le no. SUI 27 (no. de coque)

 

OUPS, je réalise que ce mail est déjà très complet. Je vais vous envoyer un autre mail avec les dimensions et spécifications techniques.

 

Amitiés

Georges



Envoyé de mon iPad Envoyé de mon iPad