Routage météo

BRAINWAVE
Nicolas & Georges
Mon 29 Nov 2021 14:21

 pos: 12:51.829N 029:00.282W

Routage météo

Peut-être vous demandez-vous, lorsque vous observez notre position et celles de nos concurrents, pourquoi certains ont fait une route directe vers les Caraïbes, alors que d'autres sont passés plus au nord, ou, comme c'est notre cas, ont fait une route plus au sud. En effet, chaque équipage est libre de choisir sa route, seules les lignes de départ et d'arrivée sont imposées. Les routes choisies dépendent essentiellement de la météo et en particulier du vent, mais aussi des performances des bateaux.

Certains bateaux s'accommodent parfaitement de vent plein arrière et se laisse porter par un grand spinnaker symétrique ou un parasail, une voile ressemblant à un spi mais avec une ouverture horizontale en son milieu en forme d'aile volante.

D'autres ont besoin d'un angle plus grand avec le vent et navigue au "grand largue" pour profiter des performances d'un spin asymétrique ou d'un grand génois.

La météo nous est donnée chaque matin par la direction de course sous forme d'un courriel listant la force du vent, sa direction ainsi que de l'état de la mer, ceci pour chaque zone formant un quadrillage de l'atlantique.

Comme la plupart des autres équipages, nous avons à bord un logiciel de routage. Le nôtre, Predictwind, nous permet de télécharger toutes les 12 heures et par communication satellitaire les données (gribs) de vent, vagues, nuages, pluie, rafales et pression atmosphérique.

Pas moins de 6 modèles météo peuvent être téléchargés. Le logicielle intègre également les performances fournies par le constructeur, la polaire, qui donne la vitesse du bateau en fonction de l'angle avec le vent et sa force.

Une fois les gribs téléchargés, le logicielle calcule pour chaque modèle météo la route la plus rapide.

C'est le skipper qui, avec ces informations est après avoir discuté avec son équipage, décide de la route suivie. On évite également de devoir changer d'allure durant les nuits, lorsqu'une seule personne assure le quart tandis que les autres dorment.

Dans notre cas, nous avons choisi une route sud, descendant jusqu'à 10 degrés de latitude nord, plus bas que l'île la plus au sud des Caraïbes. D'autres bateaux on fais le même choix initialement, mais, après quelques jours de navigation, sont parti vers l'Ouest, préférant une route plus courte, même si les prédictions de vents montraient des zones de molles. Nous avons choisi de garder notre tactique première, comptant sur des alizés plus soutenus au Sud.

Maintenant que tous les bateaux convergent vers la ligne d'arrivée, il semble que notre choix ait été payant et que nous allons "passer l'épaule" devant nos concurrents dans la même catégorie de bateau.

Mais la course est finie que lorsque la ligne est franchie, alors restons concentré…

Mon dieu que l'océan est vaste…

Marco Lupi, en charge du routage météo à bord de Brainwave

 

Tracé de route réelle sur Navionics
Routages météo PredictWind
Routges météo PredictWind
Situation de course par traçage GPS