Fwd: Jour J-1

Bonsoir, ici Jean-Luc qui prend la plume.
>
> Nous voici maintenant au complet depuis 2 heures ce matin quand Olivier est finalement arrivé avec ses baggages malgré un retard d’une heure sur son premier vol et un temps de connexion plus que réduit. Tout est bien qui finit bien si ce n’est-ce que je dois dorénavant partager ma cabine et sacrifier au confort dont je profitais jusqu’alors.
>
> Ce matin nous avons fait les dernières courses (oui je sais ça semble ne jamais finir) mais nous avons pris des produits frais à consommer les premiers jour et nous avons rajouté encore une cinquantaine de litres d’eau car nous avions de la place disponible. Je comprends aujourd’hui pourquoi nous sommes sous pavillon Suisse car il y a tellement de rangements dans ce bateau qu’il pourrait faire penser à un gruyère (pour les Français) ou plus précisément à un émental (pour les Suisses)
>
> Les choses sérieuses ont commencé à midi avec le briefing des skippers. Salle de conférence pleine à l’hôtel proche de la marina et revue en détails des protocoles de départ et d’arrivée, des programmes de communications VHF et BLU et des modèles météo pour la semaine à venir. En fait on réalise que nous n’aurons plus d’interaction à terre avec le comité organisateur avant notre arrivée à Saint Lucia et mentalement nous sommes presque déjà en course.
>
> Petit repas sur les quais en début d’après midi, dernier nettoyage du bateau, briefing sécurité tout en détails par Roberto avec assignation des rôles de chacun en cas de situation d’urgence, mis en place du planning pour les quarts de nuit et de jour, revue des menus pour les trois premières semaines, rappel de l’inventaire nourriture à bord reparti en environ 50 lieux de stockage ... Nous avons aujourd’hui le sentiment d être bien préparés, ce qu’il est plutôt rassurant.
>
> Nous nous apprêtons à prendre notre dernier apéro avant les Caraïbes car nous avons décidé de naviguer en tant que « dry boat » c’est à dire sans alcool consommée à bord .... si ce n’est par les poissons que nous espérons pêcher : une rasade d’alcool dans chaque ouïe est le moyen le moins cruel de les tuer rapidement.
>
> Ensuite petit repas léger en début de soirée et après un feu d’artifice à 22:00, je suis certain que nous irons tous rapidement au lit pour être en pleine forme demain matin pour le départ.
>
> Et le prochain message vous parviendra par satellite ... excitant non ?
>
> Alors affaire à suivre.

JPEG image



>

JPEG image

>